Cake financier de Christophe Michalak

Cake financier de Christophe Michalak

Cake financier de Christophe Michalak

Cake financier de Christophe Michalak

Voici une recette toute simple issue (enfin, en partie) du livre de Christophe Michalak « L’ultime Cake Book »!

En effet, il utilise ce genre de cake (cake financier) pour ses cakes signatures. Ils sont la plupart du temps recouverts d’une ganache et d’un glaçage au chocolat.

J’avais envie de rester sur quelque chose de bien plus simple, à manger à n’importe quel moment de la journée, y compris au ptit déj! J’ai donc réalisé la recette de base du cake façon financier (sans ganache ni glaçage). Je me suis surtout dirigée vers cette recette vu qu’il me reste souvent des blancs d’oeufs lorsque je pâtisse! Donc voilà un bon moyen de les recycler 😉

La particularité d’un appareil à financier par rapport à un autre appareil du genre cake, c’est l’utilisation d’un beurre dit « noisette ». Le beurre noisette s’obtient en chauffant du beurre jusqu’à coloration ambrée, il prend alors un léger goût de noisette.

Pour un moule de 20 centimètres (ou plus petit)
  • 105g de sucre glace
  • 50g de farine
  • 1,3g de poudre à lever
  • 1g de sel fin
  • 55g de poudre d’amandes brutes (noisettes brutes pour moi)
  • 80g de beurre (pour la réalisation d’un beurre noisette)
  • 45g de miel d’acacia
  • 115g de blancs d’oeuf

Préchauffez le four à 165°C chaleur tournante.

Réalisez un beurre noisette. Pour cela, faites fondre le beurre à petit feu et portez-le à ébullition. Le bruit du beurre qui bout va devenir de plus en plus sourd. Votre beurre est prêt lorsqu’il colore légèrement (genre un peu ambré) et dégage une odeur qui lui est propre (celle de la noisette). Un dépôt se forme. Attention à ne pas brûler le beurre!

Cake financier de Christophe Michalak

Passez le beurre noisette à travers une passoire fine pour retenir le dépôt. Ajoutez le miel et mélangez. Si vous ne possédez pas de passoire fine, laissez quelque minutes le beurre reposer sans le secouer de sorte à ce que les particules se déposent au fond de la casserole. Versez ensuite doucement le beurre sur le miel (en faisant attention à ce que le dépôt reste dans la casserole évidemment).

Cake financier de Christophe Michalak

Dans un bol, tamisez ensemble le sucre glace, la farine, le sel et la poudre à lever. Ici je n’utilise pas de farine avec levure incorporée parce que la quantité de farine est faible (une partie est remplacée par la poudre d’amande). Ajoutez la poudre d’amande.

Cake financier de Christophe Michalak

Ajoutez ensuite les blancs d’oeuf et le beurre au miel dans le mélange des poudres. Mélangez au fouet manuel afin d’obtenir un appareil homogène.

Remplissez un moule beurré ou chemisé de papier sulfurisé.

Cake financier de Christophe Michalak

Enfournez pour env. 40 minutes. Contrôler la cuisson à l’aide d’une aiguille qui doit ressortir sèche.

Laissez refroidir sur une grille puis conservez sous cloche ou emballé dans du film alimentaire.

Note

Ce cake est plutôt plat, si vous le voulez plus haut comme un cake traditionnel, il faudra multiplier les quantités par 1.5 ou bien utiliser un moule plus petit. Je précise que normalement il est recouvert d’une ganache et d’un glaçage, qui lui donne plus de hauteur.

J’ai divisé la recette par deux. Michalak utilise un moule de 15 centimètres de long, et conseille 300g de d’appareil à cake par moule (avec le double de la recette il remplit 3 moules).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :